Matt Williams

  • Matt Williams

  • Matt Williams - FIAC Lafayette Sector

    Curator indépendant, Londres

    Matt Williams est doctorant (AHRC) à Manchester Metropolitan University, et commissaire de la programmation publique au Camden Arts Centre. Il a été commissaire au Institute of Contemporary Arts à Londres de 2010 à 2017, organisant notamment les expositions Beat de Stuart Middleton (2017), Fact & Trouble de Martine Syms (2016), Counting on Numbers de Neil Beloufa (2014), Black Beauty de Lutz Bacher, A House to Die In de Bjarne Melgaard avec Snohetta et les expositions collectives Journal (2014) et Remote Control (2012) avec Simon Denny.

    Au cours de cette période, il a travaillé fréquemment avec des artistes et groupes internationaux, dont Ed Atkins, Kai Althoff, Keren Cytter, Zhang Ding, Blackest Ever Black, NON-Worldwide, NTS Radio, PAN et Warp, sur divers projets audiovisuels expérimentaux.

    Il a également été le directeur artistique du International Project Space à Birmingham de 2008 à 2010, proposant une programmation interdisciplinaire d'expositions, avec entre autres Anna Barham, Michaela Eichwald, Megan Fraser, Robin Kinross/Hyphen Press, Michael Krebber, Michael Stevenson, Oscar Tuazon et Emily Wardill.

    Williams est co-fondateur de NOVEL, une plateforme nomade de conservation et d'édition qui publie des textes d'artistes. Il est aussi conseiller en conservation à Thirty Three Thirty Three, une association à but non lucratif qui cherche à s'engager à l'échelle mondiale dans l'évolution rapide des conditions culturelles, sociales et matérielles des pratiques contemporaines fondées sur le son.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici