Edouard Montassut

  • Gallery Focus : Edouard Montassut




  • Quelques questions à Edouard Montassut


    Présentez-vous.
    Je décide d’ouvrir ma galerie en 2015 dans un passage parisien typique du IIe arrondissement, dans la continuité de mon parcours en tant que critique. En 2019, la galerie s’agrandit et déménage dans le neuvième arrondissement à quelques pas du précédent espace. Aujourd’hui, la galerie accompagne le travail d’artistes principalement émergents.

    Pourquoi avoir décidé d’ouvrir une galerie à Paris ?
    C’est un choix personnel, Paris est la ville dans laquelle je suis né et j’habite, elle est donc la ville où j’ai le plus d’attaches sentimentales et donc la ville ou j’ai décidé d’ouvrir la galerie. Paris reste également une place centrale et de plus en plus dynamique pour l’art contemporain à mon sens.

    Comment décririez-vous la relation entre votre galerie et les artistes que vous représentez ?
    C’est intéressant comme cette question revient souvent, cette relation doit être sûrement plus qu’être intrigante. Je la décrirais alors comme particulièrement enrichissante. Elle est également une relation dans le temps, qui, comme toute relation, se compose de confiance mutuelle et de complicité pour fonctionner.

    Quelle est votre endroit préféré pour déjeuner à côté de la galerie ?
    Chez Casimir (6 Rue de Belzunce, 75010, Paris).

    Pouvez-vous nous recommander des endroits cools et cachées à Paris ?
    Le café Maure de la Grande Mosquée de Paris (39 rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005, Paris).

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici