ODILE DECQ

LE PAVILLON NOIR !, 2019

Acier, aluminium, et verre
570 x 350 x 350 cm

Galerie Philippe Gravier, Paris

Odile Decq est née en 1955 à Laval, France. La proposition consiste à adopter le copier/coller que nous utilisons tous les jours alors que nous travaillons sur nos ordinateurs en lui ajoutant une autre dimension, l’interprétation. Le pavillon reprend à l’identique les formes et les dimensions des pavillons traditionnels dans les parcs des châteaux. Du fait de l’absorption du paysage alentour qui va se refléter de manière sombre dans le verre noir, il se pose en objet hermétique. Grâce à l’effet sans tain des verres noirs, une fois dedans, le pavillon est découvert comme totalement transparent. Le visiteur entre dans un lieu qu’il perçoit depuis l’extérieur comme sombre mais une fois à l’intérieur, il se retrouve au milieu du parc. Le passage de l’extérieur à l’intérieur est une expérience de retour sur soi. Seul au milieu des autres, le visiteur peut voir dehors sans être vu.

Photo: Marc Domage

Vidéo : InstanT Productions