Name Amon First

Photo : Marc Domage

Planetarium Sorrow, 2013

Tubes d’alumine émaillée, noeud
d’alumide, invis, tiges filetées
400 cm x 630 cm
Présentée par TORRI, Paris Laurent P.


Berger et Cyrille Berger sont nés respectivement en 1972 et 1975. Ils vivent et travaillent à Paris.


Planetarium Sorrow est une oeuvre qui emprunte aux utopies architecturales des années 1960-70, celles de la modernité énergétique, celles des environnements climatiques contrôlés et qui rend hommage à l’esthétique du premier dôme géodésique construit dans les années 1920 en Allemagne. Lieu de culture scientifique au sein duquel était présenté de manière pédagogique et théâtrale l’astronomie, Planetarium Sorrow est la version structurellement “affaiblie” du dôme géodésique. L’oeuvre présente un équilibre fragile. Un assemblage de tubes en céramique (alumine) reliés par des «noeuds» en fritage de poudre de nylon et de poussière d’aluminium (Alumide), qui établit le point de rupture limite entre stabilité et déséquilibre. Planetarium Sorrow est un « abri » réduit à son minimum, affranchi de toutes fonctions de protection et de préservation du milieu extérieur. Planetarium Sorrow a été réalisé avec la collaboration du bureau d’Etudes Bollinger&Grohmann (Paris) et les ateliers du CRAFT à Limoges (Centre de recherche sur les arts du feu et de la terre).

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici