Erik Dietman

  • Erik Dietman

  • Erik Dietman - Projects

    Le Proverbe turc, 1998

    Bronze, bougies électriques
    Dimensions variables

    Galerie Papillon, Paris

    Petit Palais

    Né en 1937 en Suède, Erik Dietman est mort en 2002 à Paris. A propos du Proverbe Turc, il racontait qu’il était parti d’un rêve qu’il aurait fait autour d’une légende turque. Selon celle-ci, le fait de retrouver ses chaussures avec des bougies allumées et fichées dedans, signifiait que l’on serait indésirable ; rien de tout cela n’a pu être vérifié. Ce sont essentiellement ses chaussures qu’Erik Dietman a utilisées. Il se sentait partout chez lui et se sentait chez lui nulle part. S’il avait choisi de vivre en France plutôt qu’en Suède, il rêvait toujours d’ailleurs. Cette pièce « monomentale » a été présentée pour la première fois en Suède en 1998 avec les véritables chaussures de l’artiste.

    Photo: Marc Domage

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici