Andreas Angelidakis

  • ANDREAS ANGELIDAKIS

  • ANDREAS ANGELIDAKIS-  Projects

    Cruising Labyrinth, 2011

    44 planches de bois standard, peintes en noir, différents types d’ouvertures pour fellation (« gloryholes »). Hommes recherchés
    6 × 7 m

    The Breeder, Athens
    Sur une proposition du Cruising Pavilion
    Avec le soutien de Emerige

    À l’instar des cadavres exquis surréalistes, la pratique architecturale d’Andreas Angelidakis est le résultat de collisions violentes amalgamant diverses obsessions contemporaines : bouleversement climatique, culture de la célébrité, inflation des big data. À la suite de la création de métropoles virtuelles à la fin des années 1990, il construit à l’aide d’imprimantes 3D de véritables Merzbau post-modernes, collages babyloniens à la gloire de l’ère digitale. Plus récemment, son travail s’est articulé autour de la création de forum d’échanges et de sociabilités dont celui de la Documenta 14. Andreas Angelidakis a imaginé un labyrinthe en plein air inspiré des dédales sombres typiques d’un imaginaire rattaché aux clubs sexuels gay. Derrière une apparence minimale et ludique, cette installation engage des questionnements politiques et esthétiques liés à l’appropriation des villes et à l’histoire des sexualités reléguées à la clandestinité.

    Photo: Marc Domage

FIAC Projects 2018

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici