Uriel Barthélémi

  • Uriel Barthélémi & Entissar Al Hamdany

  • Uriel Barthélémi

    'Article 9 : Nul ne peut être', 2018

    Dimanche 21 octobre - 18h

    Invité à réfléchir sur la déclaration universelle des droits de l’homme, 70 ans après sa création, Uriel Barthélémi s’associe au danseur Entissar Al Hamdany pour concevoir une performance tryptique. La partie 1, présentée à la FIAC, se concentre sur l’aspect totalement disproportionné et utopiste de l’article 9:« Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ni exilé ». Les univers des deux performers permettent ici de créer une tension palpable : telles des personnes limitées à seulement quelques espaces d’existence, ils évoluent dans leurs mondes respectifs, emmenant le spectateur dans un clash permanent, une apparente impossibilité de dialogue, malgré l’évidence de leur connivence. A travers un système de spatialisation sonore, la musique fait se mouvoir les pensées et paroles de personnes subissant les non applications de la déclaration, la rendant plus nécessaire que jamais.

    Interprété par Uriel Barthélémi(composition & interprétation (drums & break)) et Entissar Al Hamdany (chorégraphie & interprétation (mapping& break))
    Avec le soutien de la Muse en Circuit


    Petit Palais, Hall d’entrée, 75008

Parades for FIAC 2018

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici