Max Hetzler

  • Gallery Focus : Max Hetzler




  • Quelques questions à Max Hetzler et Samia Saouma


    Comment le rôle des galeries a-t-il changé au cours de la dernière décennie ?
    C'est sûr que la concurrence est plus rude.

    Quelle est la partie la plus difficile de la gestion d'une galerie ?
    Rester proche des artistes, conservateur.ice.s et collectionneur.ice.s avec lesquel.le.s vous avez travaillé.

    Comment décririez-vous la relation entre votre galerie et les artistes que vous représentez ?
    Nous avons toujours mis l'accent sur notre relation avec chaque artiste. Nous travaillons depuis des décennies avec un bon nombre d'entre eux et nous sommes impatient.e.s de continuer à le faire.

    Quelle est la chose la plus drôle qui vous soit arrivée à une foire d'art/dans votre galerie ?
    Certains commentaires venant d'enfants sont toujours les bienvenus et souvent très drôles.

    Comment était votre première FIAC ?
    Notre première était peut-être aussi bonne que les suivantes car nous ne nous souvenons de rien de spécial....

    Continuez la phrase la "FIAC est..."
    La FIAC est unique. Aucun lieu ne peut battre le Grand Palais et les organisateur.ice.s sont vraiment équitables.

    Quel est votre endroit préféré pour déjeuner près de votre galerie à Paris ?
    Près de notre galerie parisienne, nous avons la chance d'avoir Claude Colliot, un chef incroyable.

    Pouvez-vous nous recommander des endroits cool et cachés à Paris ?
    Les endroits cool ne sont généralement pas si cachés....Peut-être Liza, un restaurant libanais rue de la Banque, ou l’Hôtel Thoumieux rue St Dominique.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici