Musée National Eugène Delacroix

  • Musée National Eugène Delacroix

    Dans la continuité du parcours des Tuileries, le Musée national Eugène- Delacroix, rattaché au Musée du Louvre depuis 2004, ouvre ses portes au public de la FIAC. Situé dans le dernier atelier et appartement d’Eugène Delacroix, au coeur de Saint-Germain-Des-Prés, le musée Eugène-Delacroix est un havre de paix, entre cour et jardin. Conçu par le peintre lui-même, l’atelier fut transformé en musée à l’initiative de Maurice Denis et des grands peintres des années 1920. Il est ainsi un lieu dédié à la création artistique.

    Pendant la semaine de la FIAC, un service de médiation est assuré par les élèves de l'Ecole du Louvre : ils présentent les œuvres, en répondant aux questions des visiteurs.

    Adresse : 6, rue de Furstenberg, 75006 Paris
    Accès libre sur présentation d’un titre d’entrée FIAC.

  • La programmation 2017 sera disponible prochainement.

  • 2016 | Stéphane Thidet


  • From Walden to Space-Chapter II / the Hut, 2015

    300 x 190 x 190 cm
    Bois, instruments de musique électronique
    Présentée par la Galerie Aline Vidal, Paris
    Courtesy: Galerie Aline Vidal. Photo : Marc Domage

    Cette sculpture sonore habitable est destinée à la performance sonore, autant qu’à la musique auto-générée. Il s’agit de la fabrication simplifiée de la capsule de la mission Mercury Seven, à la manière de la cabane de Walden. Elle convoque des questions d'autonomie, de solitude mais aussi de contemplation.

    Cette réalisation est le fruit d’un télescopage entre l’œuvre de Henry David Thoreau :"Walden ou la vie dans les bois" (1854) et du programme Mercury Seven (1958) dont la mission a été d’envoyer des hommes dans l’espace. »

  • Une Histoire vraie, 2016

    500 x 300 cm
    Néons, structure métallique
    Présentée par la Galerie Aline Vidal, Paris
    Courtesy: Galerie Aline Vidal. Photo : Marc Domage

    Les enseignes lumineuses saturent l’espace public sans capter vraiment l’attention, mais érigées au sein d'un jardin, un néon de cinq mètres qui ne répond à aucune fonction connue, ne manque pas de surprendre. « Une histoire vraie » annoncerait-elle l’imminence d’un scénario de science-fiction?
    Une mention qui au générique d’un film est censée en garantir la véracité, à contrario, placée dans un environnement réel, le rend fictionnel. Et l’injonction de vérité qui bien souvent fait recette, met en doute la réalité et sa possible construction et invite à regarder, à éprouver différemment la réalité qui nous entoure. Ce déplacement est initié concrètement par la traversée de l’arche qui supporte le néon. L’œuvre fonctionne comme un seuil pour passer, peut-être, de l’autre côté du miroir.
  • Courtesy: Galerie Aline Vidal. Photo : Marc Domage
    Courtesy: Galerie Aline Vidal. Photo : Marc Domage
    Courtesy: Galerie Aline Vidal. Photo : Marc Domage
  • Hors les Murs 2016

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici