Kim Yong Ik

  • Kim Yong Ik

  • Yong Ik Kim

    Two-pieces, 2017

    Acrylique et peinture sur MDF
    240 × 120 × 144 cm
    Kukje Gallery / Tina Kim Gallery, Seoul, New York

    Kim Yong-Ik est né en 1947 à Séoul où il vit et travaille.

    Jusqu’à présent, sa quête artistique s’est nourrie de questions existentielles qui remettent en question le modernisme dont les vestiges sont, selon lui, toujours profondément ancrés dans la subjectivité contemporaine.

    Résistant depuis toujours au confort rassurant des catégories esthétiques, Kim Yong-Ik a conservé son indépendance sur la scène culturelle coréenne en pleine évolution et face aux grands mouvements artistiques dominants depuis les années 1970 jusqu’à nos jours. Son oeuvre imite souvent le langage visuel du modernisme, avec notamment une peinture aux touches abstraites et aux formes géométriques. Il s’interroge sur l’immuabilité de l’oeuvre d’art en recourant à des rebuts et en incluant de ce fait volontiers des forces plus grandes que l’empreinte même de l’artiste, comme des tâches ou de la poussière.

    Courtesy of the artist and Kukje. Photo by Keith Park
  • On Site 2017

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici