Adrien Missika

  • Adrien Missika

  • Photo : Marc Domage

    Ciudad Jardin, 2015


    Fer à béton, pots de fleurs en résine, plantes, terre, socle en béton
    350 x 50 x 50 cm chacune
    Présentées par Bugada & Cargnel, Paris


    Né en 1981 à Paris, Adrien Missika vit et travaille à Berlin.


    Ciudad Jardin associe des éléments de l’architecture vernaculaire mexicaine, où les maisons bâties sont souvent laissées dans un état « inachevé », à une évocation des porte-jardinières conçues par Roberto Burle Marx. Créations méconnues et très peu documentées, ces véritables jardins suspendus, tout en métal, noir pour les montants et aux couleurs vives et contrastées pour les bacs à fleurs, mariaient la verticalité de l’architecture à la luxuriance de la végétation.
    Les tours qui composent Ciudad Jardin sont ainsi faites de tiges d’acier imbriquées dans un socle en béton et de jardinières en résine, auxquelles des plantes s’accrochent couvrant avec le temps toute la sculpture. Ces tours végétales et artisanales aux plantes indigènes, convoquent ainsi les concepts utopiques de jardins verticaux, de villes vertes et d’architecture paysagère vernaculaire

  • Jardin des Tuileries

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici