Name Amon First

Photo : Marc Domage

Boxoplasmose, 2011

Bois
205 x 195 x 290 cm
Présentée par la Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois, Paris


Né en 1973 à Ourinhos, au Brésil, Henrique Oliveira vit et travaille à São Paulo.


À mi-chemin entre peinture, architecture et sculpture, son travail parvient à libérer une série de formes, de textures et de couleurs, dont l’aspect organique est à la limite du parasitique.
Il associe la chair même de sa ville natale de São Paulo grâce au bois de « tapumes » - un bois qu’il récupère sur les palissades de chantier - à de nombreuses références à l’histoire de l’art et à la science. L’imposante sculpture Boxoplasmose associe des éléments géométriques au corps organique. Cette forme anthropomorphe, bombée, déliquescente, qui semble déborder de sa base, envahit l’espace, comme si la nature tropicale du bois de tapumes tentait de reprendre ses droits.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici