Centre Pompidou

  • Centre Pompidou


  • Place Georges Pompidou
    75004 Paris
    T.+33 (0)1 44 78 12 33
    www.centrepompidou.fr


    Tous les jours, sauf le mardi, de 11h à 21h
    Nocturne le jeudi jusqu'à 23h

  • Expositions

  • Name Anat (Slider 2 blocs, image right)

    • David Hockney, Retrospective

      21 juin. 2017 > 23 oct. 2017

      Le Centre Pompidou présente la plus complète exposition rétrospective consacrée à l’œuvre de David Hockney.
      Elle célèbre les 80 ans de l’artiste. Avec plus de cent soixante peintures, photographies, gravures, installations vidéo, dessins, ouvrages…
      l’exposition rassemble les tableaux les plus célèbres de l’artiste – piscines, doubles portraits, paysages monumentaux…
      – et restitue l’intégrité du parcours artistique de David Hockney, de sa jeunesse jusqu’à ses œuvres les plus récentes.

      En collaboration avec la Tate Britain de Londres et le Metropolitan Museum de New York
    • André Derain, 1904 – 1914 : La décennie radicale

      4 oct. 2017 > 29 janv. 2018

      Le Centre Pompidou présente une exposition consacrée à l’œuvre d’André Derain, de 1904 à 1914. Elle porte un nouveau regard sur cette décennie radicale et déterminante dans l’œuvre de cet artiste majeur comme pour l’art du 20e siècle. L’exposition retrace le parcours du peintre avant-guerre, moment où il participe aux mouvements d’avant-garde les plus radicaux. Quelques ensembles exceptionnels sont réunis pour l’exposition : la production estivale de 1905 à Collioure, la série des vues de Londres et les très grandes compositions autour des thèmes de la danse et des baigneuses.
    • Modernités Indiennes

      18 oct. 2017 > 19 mar. 2018

    • Nouveau parcours au musée, Nouvelle présentation des collections contemporaines

      20 sept. 2017 > 31 dec. 2017

      Le Musée national d’art moderne rouvre grand ses portes au Centre Pompidou : une nouvelle circulation chronologique de l’art moderne vers l’art contemporain, du niveau 4 au niveau 5 par l’intermé¬diaire d’un escalier flambant neuf et de la Galerie 0 - espace prospectif, une nouvelle librairie. Plus lisible et plus fluide, ce parcours retrouve toute sa cohérence historique, invitant à cheminer, des maîtres et mouvements fondateurs de l’art moderne aux œuvres et thèmes phares, jusqu’aux figures de l’art contemporain. Les collections contemporaines présentent un nouvel accrochage, rythmé par de grandes installations, de la fin des années 1960 à aujourd’hui. Une attention particulière a été portée à la scène française. Des salles monographiques et thématiques permettent d’appréhender les moments clés de la création des quarante dernières années.
    • Prix Marcel Duchamp 2007

      Maja Bajevic, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Charlotte Moth et Vittorio Santoro

      27 sept. 2017 > 8 janv. 2018

      Le Centre Pompidou et l’ADIAF invitent les quatre finalistes du Prix Marcel Duchamp 2017 -Maja Bajevic, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Charlotte Moth et Vittorio Santoro- à participer à une exposition collective. Tous présents dans les collections du Centre Pompidou, ces artistes y exposent pour la première fois. Ils mènent une réflexion sur les langages de l’image et leur capacité à générer des histoires à la fois réelles et fictionnelles, chargées de poésie.
    • Nalini Malani

      18 oct. 2017 > 8 janv. 2018

      Artiste pionnière de la performance, de l’art vidéo et de l’installation en Inde, Nalini Malani (née en 1946) est l’une des figures majeures, internationalement reconnue, de la scène artistique indienne. Associant mythes et légendes d’Orient et d’Occident, elle crée des personnages intemporels, des héroïnes mutantes portant les signes des violences infligées aux femmes. À travers ces figures militantes, l’artiste engage une réflexion autour des dérives du capitalisme et des fanatismes, entraînant le spectateur dans l’expérience de leur confrontation, entre récit ancestral et histoire contemporaine. Au cours de cette séance, Nalini Malani présente, pour la première fois en France, des documents inédits sur la performance en Inde.
    • Cosmopolis, Collective intelligence

      18 oct. 2017 > 18 dec. 2017

      Le Centre Pompidou présente la première exposition Cosmopolis, une plateforme inédite qui explore les pratiques artistiques enracinées dans la recherche et le partage de savoirs, nourries du dialogue qu’elles engagent avec les enjeux sociaux, urbains et politiques de notre temps. « Cosmopolis #1 : Collective Intelli-gence » met en lumière les pratiques collaboratives et les collectifs d’artistes, dont les formes et les projets se sont multipliés, en particulier sur les scènes artistiques d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine. Une exposition aux formes plastiques variées présentera projections, installations et autres créations.
    • Harmony Korine – Restrospective

      6 oct. 2017 > 5 nov. 2017

      L’exposition dédiée au cinéaste et plasticien Harmony Korine montre pour la première fois en France l’ensemble de la production de l’artiste depuis l’adolescence. Issu de la culture underground, Harmony Korine a été révélé à dix-huit ans en signant le scénario de Kids, long métrage tourné par Larry Clark en 1995, avant de réaliser Gummo (1997) puis Julien Donkey-Boy (1999). Jetant un œil acerbe sur la société américaine, il s’intéresse particulièrement à la jeunesse et aux individus inadaptés, comme dans Mister Lonely (2007), Trash Humpers (2009) et le détonnant Spring Breakers (2012), succès critique et public. Il mélange, tout au long de sa filmographie, styles de narration et textures d’images, de la vidéo au numérique, du court métrage à la publicité. Expérimentateur inlassable, il pratique dans un même temps la peinture, la photographie et l'écriture poétique et humoristique pour tendre, au gré d'erreurs et de jeux, vers une « esthétique unifiée », proche du romantisme. Autopsie collective d’une Amérique des marges mais aussi déambulation intime dans un univers fantomatique, le travail multidisciplinaire d’Harmony Korine, apparemment éclaté, invite à une expérience de l’image en mouvement. Du monumental au microscopique, de poèmes et dessins aux séries de toiles entêtantes, les images et leurs fantômes viennent peu à peu hanter le regardeur.
    • Elina Brotherus, Carte Blanche PMU 2017

      27 sept. 2017 > 22 oct. 2017

      Depuis sept ans, le PMU s’engage en faveur de la création photographique contemporaine et invite des photographes à porter leur regard sur l’univers du jeu. Partenaire de la Galerie de photographies, le PMU soutient le Centre Pompidou et invite le public à découvrir sa carte blanche annuelle. Elina Brotherus, lauréate 2017, introduit pour la première fois, un deuxième personnage dans ses images. C’est avec ce double qu’elle propose un travail mêlant drôlerie et poésie, dans l’esprit du dadaïsme et du surréalisme.
    • Bernard Lassus, Jardin monde

      24 mai. 2017 > 23 oct. 2017

      Le Centre Pompidou rend un hommage inédit au plasticien et paysagiste Bernard Lassus à travers une salle du musée, tandis que « Jardin monde » a pris place sur sa terrasse sud. Librement accessible, ce jardin artificiel conçu pour le Centre Pompidou avec le soutien de VINCI Autoroutes, invite le visiteur du musée à s’immerger dans l’univers poétique de Bernard Lassus pour aborder les enjeux contemporains de l’art du paysage.

À Paris Pendant la FIAC

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici